Un peu de moi...

Carole Bagnoud Aeby168cm-293_edited.jpg
Ma passion : être au service de l'épanouissement du potentiel humain et de l'intelligence collective

"Je change, le monde change" est l'adage qui m'accompagne depuis le début de mon parcours d'apprenante et par extension, d'accompagnante. Changer pour être mieux soi, pour être plus aligné.e avec ses valeurs, mais aussi pour contribuer à des causes qui me tiennent à coeur.

J'ai le privilège de faire un métier que j'adore, pour lequel je n'ai jamais l'impression "d'aller travailler".

Mon premier maître ?  ... Les troubles alimentaires! Je fais à ce moment-là des études universitaires à Bâle. Je travaille deux nuits par semaine pour financer mes études, je fais énormément de sports, j'apprends l'arabe en allemand, c'est juste trop. De l'idéal de comprendre un peu mieux un monde différent, de l'envie d'apprendre les langues (mais bon, 4 d'un coup - arabe, persan, espagnol et allemand - c'était un peu trop ambitieux) avec, à l'époque, l'objectif de devenir journaliste ou reporter, je me perds. Toujours est-il que je réussis ma demi-licence et que, grâce à cette phase difficile, je m'immerge dans le monde des thérapies et du développement personnel. Cela m'a valu une foule de rencontres, certaines thérapeutiques, d'autres initiatiques qui m'ont amenée au souhait de me former à l'accompagnement afin "d'aider" les autres. Ce fut, quelques années plus tard, mon premier deuil dans mon parcours d'accompagnante ! On ne peut "aider" que celui qui le veut bien ...

Ayant dépassé mes limites, je quitte Bâle pour Genève et je m'inscris à Hautes Etudes Internationales. Je me rapproche de mes ami.e.s et de ma famille, les études sont en français, je continue à travailler à côté pour financer mes études, mais je suis toujours en recherche de sens. Je me lance dans une formation de Reiki, mais bien que j'obtienne le titre de "maître Reiki", je ne me sens pas la légitimité d'utiliser cette approche sur les autres.

A cette époque, j'ai besoin de concret, de palpable, ayant nié mon corps pendant des années, je devais m'incarner!

J'ai la chance à ce moment-là de croiser le chemin d'une praticienne de la Méthode Grinberg. Si la méthode a été médiatiquement décriée en 2012, ses outils sont très efficaces. Ils sont encore au coeur de ma pratique actuelle. Je m'inscris à la formation et, afin de ne me fermer aucune porte pour la suite, je termine mes études avec un Bachelor en Histoire Economique et Sociale.

4 ans de formation plus tard, diplômée et établie comme indépendante depuis plusieurs années entre Genève et le Valais, certains de mes clients me demandent d'intervenir dans leur entreprise, soit en soutien pour des collaborateurs spécifiques, soit pour donner des cours en groupe. Tout d'abord un peu impressionnée, me demandant bien ce que ma petite personne va aller faire dans le monde de la "grande" entreprise, c'est bien cette étape-là qui me fait réaliser la palette d'outils que j'ai acquise au fil des années. Les premières graines de mon futur ouvrage sont semées.

L'envie de contribuer différemment, d'amener un changement de l'intérieur en utilisant une approche douce permettant de se remettre en question, chacun à son niveau, me poussent vers la Pleine Conscience. Cette approche bénéficie d'une solide base scientifique, elle est pratiquée dans les hôpitaux, les grandes entreprises, les prisons, à l'école ... Je m'inscris au CAS (Certificate of Advanced Studies) pour les interventions basées sur la Pleine Conscience, donné à la HES-SO Genève.

Je réalise mon travail de diplôme sur le développement de l'intelligence émotionnelle par la Pleine Conscience pour les entreprises. 

La même année, je co-écris l'ouvrage "Gérer ses émotions pour mieux gérer son équipe" avec Frédéric Favre.

A ce moment-là, j'ai deux enfants en bas âge et je gère une construction. Mais surtout, je m'investis de manière colossale dans l'Association Valaisanne pour l'Instruction en Famille (AVIF) dont je suis présidente. Cette fonction m'amène à fréquenter le monde politique  et à intervenir dans les médias pour faire connaître et défendre cette cause. Learning by doing. Je me forme également en gouvernance horzontale pour les besoins de l'association.

Au niveau professionnel, je continue à me former en Intelligence Emotionnelle, en Communication Non violente. Je deviens membre d'un parti et m'investis dans deux campagnes électorales.

Ce sont toutes ces compétences acquises au fil des années, des formations effecutées et des expériences de vie que je propose aujourd'hui dans mes séances individuelles ou dans les interventions que je propose pour les associations ou les entreprises.

Je serais heureuse de vous accompagner pour un bout de chemin, ou de contribuer de tout mon coeur à l'évolution positive de votre association ou entreprise.

Diplômes
Formations
  • 2015-2016: CAS en MBI (Mindfulness based Intervention. HES-SO Genève

  • 2002-2005: Bachelor en HISTEC (Histoire Economique et Sociale. Université de Genève

  • 2000-2002: Demi-licence ès Lettres. Université de Bâle

  • 1995-1996: Année d'échange aux USA

  • 1994-1999: Maturité Billingue, collège des Creusets, Sion

  • Dès 2017: CNV (Communication Non Violente) - Nicolas Bagnoud de l'ASCNV

  • 2017: Search Inside Yourself, Intelligence Emotionnelle basée sur la Pleine Conscience, Zürich, programme enseigné à Google

  • 2015-2016: CAS en Mindfulness (méditation dite de Pleine Conscience), HES-SO Genève

  • 2012-2013: Réflexologie Plantaire Thérapeutique, Registre ASCA

  • 2006-2012: Méthode Grinberg International

  • 2005: Reiki - Olivier Honsperger, Genève

  • 2003-2004: Art-thérapie par le Chant - Milaya London, Paris